Hineni - DARA Docs - Hasbara Fellowships Canada - Stand With Us - Alpha Omega

This petition is available in English and French. Please scroll down for the text in French.

Canadian Antisemitism Education Foundation is collaborating with StandWithUs, Allied Voices For Israel, Doctors Against Racism and Antisemitism and Alpha Omega (Jewish dental association), working with a working group of social workers, to investigate antisemitism as a topic that has, historically, been omitted from the social work curriculum, according to the social work literature. We hope to better explore the degree to which antisemitism is included in the social work curriculum in Canada. We are currently undertaking the following initiates:

We, the undersigned, are approaching the Canadian Association of Social Work Education as well as the provincial social work colleges and associations, with concerns about gaps in the social work curriculum.

We acknowledge the respect for diversity and the promotion of equity which guides the approach to social work educational policy. In relation to those principles, we wish to draw your attention to rising hate crimes against Jews and the deficiency in addressing this in the curriculum. Around the world, antisemitic incidents are at an all-time high. We are now living through a new volume and viciousness of Jew hatred. Antisemitism must be addressed.

Responding to the surge in antisemitic incidents on campus, The University of Toronto Anti-Semitism Task Force recently came out with a directive that antisemitism be included in all campus anti-racism training, education, and outreach. This recommendation is noteworthy because antisemitism is, more normatively, omitted from Diversity Equity and Inclusion (DEI) task forces/trainings and courses. By way of example, antisemitism was formally put on the agenda of the newly formed Ontario College of Social Work and Social Service Workers DEI taskforce only after 130 College members petitioned about the College's silence relative to this ancient hatred.

Last March, Dr. Carole Cox published “Addressing Anti-Semitism in Social Work Education” in the Journal of Religion and Spirituality in Social Work. She writes that, "Social work. . .cannot ignore anti-semitism and its impact on individuals and societies. However, the subject is basically ignored in the curriculum." Her conclusion echoes that of Steven Soifer’s 1991 Journal of Social Work Education article.

We are sending you a 2019 syllabus from York University's DEI course, a document which omits antisemitism, despite well documented problems at that university (The cycle of antisemitism, as seen at York University).

The CAEF is undertaking research to better understand the status of antisemitism in the social work curriculum. In the meantime, since attacks and threats to Jews are surging, we ask (1) that Jew hatred be included when matters of racism, discrimination, equity, diversity, inclusion and historic persecution are covered in courses, programs or workshops; (2) that the Social Work academic community require that any course on DEI include a unit on antisemitism in order for a program to be accredited and (3) request a statement condemning the recent rise in antisemitism.


Version française

La Canadian Antisemitism Education Foundation (CAEF) collabore avec StandWithUs, Allied Voices For Israel, Doctors Against Racism and Antisemitism et Alpha Omega (association dentaire juive), en collaboration avec un comité de travail composé de travailleurs sociaux, afin d'étudier l'antisémitisme en tant que sujet qui, historiquement, a été omis dans le programme d'études des travailleurs sociaux, selon la littérature sur le travail social. Nous espérons mieux explorer le degré d'inclusion de l'antisémitisme dans le programme d'études en travail social au Canada. Nous entreprenons actuellement les démarches suivantes :

Nous, les soussignés, nous adressons à l'Association canadienne pour la formation en travail social ainsi qu'aux associations et collèges provinciaux de travail social pour leur faire part de nos préoccupations concernant les lacunes dans le programme d'études en travail social.

Nous reconnaissons le respect de la diversité et la promotion de l'équité qui guident l'approche de la politique éducative en matière de travail social. En relation avec ces principes, nous souhaitons attirer votre attention sur l'augmentation des crimes de haine à l'encontre des Juifs et sur les lacunes dans la prise en compte de cette question dans le programme d'études. Nous vivons aujourd'hui une nouvelle vague de haine des Juifs, d'un volume et d'une cruauté sans précédent. L'antisémitisme doit être combattu.

En réponse à l’augmentation des incidents antisémites sur les campus, le groupe de travail sur l'antisémitisme de l'université de Toronto a récemment publié une directive demandant que l'antisémitisme soit inclus dans tous les programmes de formation, d'éducation et de sensibilisation à la lutte contre le racisme sur les campus. Cette recommandation mérite d'être soulignée, car l'antisémitisme est généralement omis des groupes de travail, des formations et des cours sur la diversité, l'équité et l'inclusion (DÉI). À titre d'exemple, l'antisémitisme n'a été officiellement inscrit à l'ordre du jour du nouveau groupe de travail sur la diversité, l'équité et l'inclusion de l'Ordre des travailleurs sociaux et des techniciens en travail social de l'Ontario qu'à la suite d'une pétition de 130 membres de l'Ordre concernant le silence de l'Ordre à l'égard de cette haine ancestrale.

En mars dernier, Carole Cox a publié un article intitulé "Addressing Anti-Semitism in Social Work Education" dans le Journal of Religion and Spirituality in Social Work. Elle écrit que "le travail social…ne peut ignorer l'antisémitisme et son impact sur les individus et les sociétés. Cependant, le sujet est fondamentalement ignoré dans les programmes d'études". Sa conclusion fait écho à l'article de Steven Soifer publié en 1991 dans le Journal of Social Work Education.

Nous vous envoyons un syllabus du cours  (2019) de l'Université de York, un document qui omet l'antisémitisme, malgré des problèmes bien documentés dans cette université (Le cycle de l'antisémitisme, vu à l'Université de York).

Le CAEF entreprend des recherches pour mieux comprendre le statut de l'antisémitisme dans les programmes d'études en travail social. Entre-temps, étant donné que les attaques et les menaces à l'encontre des Juifs augmentent, nous demandons (1) que la haine des Juifs soit incluse lorsque les questions de racisme, de discrimination, d'équité, de diversité, d'inclusion et de persécution historique sont abordées dans les cours, les programmes ou les ateliers ; (2) que la communauté universitaire du travail social exige que tout cours sur le DÉI comprenne une unité sur l'antisémitisme pour qu'un programme soit accrédité et (3) qu'une déclaration condamne la récente montée de l'antisémitisme.

Please sign the following:

1,087 signatures
(This field is only required if you are signing on behalf of an organization. Only respondents who sign on behalf of an organization will be listed in a public statement.)
(This field is only required if you are signing on behalf of an organization.)
Created with NationBuilder